Travailler dans l’assurance : quelles formations et études ?

Durée 3 minutes

Le secteur de l’assurance offre une pluralité de formations particulièrement accessibles, adaptées à tous les profils, du niveau bac au master spécialisé. Pour faire votre choix d’études, suivez notre guide.

formation assurance

Quel BTS (bac +2) ou BUT (bac +3) pour travailler dans l’assurance ?

Les Brevets de Technicien Supérieur (BTS) :

  • BTS Assurance
  • BTS MCO (Management Commercial Opérationnel)
  • BTS NDRC (Négociation et Digitalisation Relation Client)

> C’est pour moi si je veux occuper un poste orienté client, avec beaucoup de contacts humains au quotidien.

Les Bachelors Universitaires de Technologie (BUT) :

  • BUT Technique de commercialisation
  • BUT Carrières Juridiques
  • BUT GEA (Gestion des Entreprises et des Administrations)

> C’est pour moi si je veux travailler dans l’assurance tout en me laissant le choix d’accéder à une palette plus large de métiers.

Quelle licence pour travailler dans l’assurance ?

  • Licence professionnelle assurance banque et finance
  • Licence générale ou professionnelle Juridique avec une spécialisation Assurance

    (Gestion juridique des contrats d’assurance, Droit et techniques de l’assurance…)

  • Bachelor spécialisé en Assurance

> C’est pour moi si je souhaite une formation qui allie théorie et pratique avec de nombreuses expériences sur le terrain.

Quel master pour travailler dans l’assurance ?

  • Master économique-financier spécialisé Assurance (Gestion de risque, Analyse financière…)
  • Master en Actuariat
  • Master commercial spécialisé Assurance (Carrières commerciales de la banque et de l’assurance, Gestion de patrimoine…)
  • Master juridique spécialisé Assurance (Droit des assurances, diplôme des Instituts des assurances…)
  • Master Monnaie Banque Finance Assurance (certaines universités ont un programme orienté Assurance)
  • Titres professionnels (Bac + 5) spécialisés Assurance (Manager de l’assurance, MBA Agent Général Entrepreneur Dirigeant d’Assurance, Souscripteur en assurance et réassurance...)

> C’est pour moi si j’aime les études et si je souhaite me spécialiser pour obtenir une expertise métier très concrète et différenciante.

Bon à savoir :

De nombreuses écoles privées proposent elles aussi des formations permettant d’accéder aux métiers de l’assurance du bac +2 au bac +5 : ESA, IFPASS, ISG, etc.

Les formations à distance

Salarié ou non, vous pouvez vous former à distance aux métiers de l’assurance afin d’évoluer ou vous réorienter. L’enseignement est dispensé par des centres de formation, des écoles privées et parfois même par l’université (CNAM-ENASS, ESA, IFPASS, CNED…).

> C’est pour moi si je souhaite aménager plus facilement mon emploi du temps tout en travaillant à côté.

La formation continue des salariés

Plus de 80 % des salariés des sociétés d’assurances suivent chaque année une ou plusieurs formations professionnelles. À noter que depuis le 23 février 2019, un dispositif de formation continue de 15 h est obligatoire pour toutes les personnes qui participent à la vente d’un contrat d’assurance (IAS, intermédiaires en assurance et leurs salariés).

Pour aller plus loin

Quelle formation choisir après le bac ?

Plusieurs orientations sont possibles lorsque l’on cherche une formation dans l’assurance après le bac.

L'essentiel du secteur

L’assurance est un secteur d’avenir, en phase avec les évolutions de la société.

Les métiers de l'assurance

Commercial, juridique, technique... les domaines sont diversifiés et nombreux dans l'assurance.